What are you looking for?
  • /
  • Politique
  • /
  • Le politiquement correct et la « bien-pensance », basta !
Le politiquement correct et la « bien-pensance », basta !
13 octobre 2015

Le politiquement correct et la « bien-pensance », basta !

France, pays des Droits de l’Homme et de la Liberté d’expression, réveille toi, refuse cette minorité « bien-pensante » qui agit comme une dictature sur nos pensées et en viendrait presque à nous faire taire.

Ces bien-pensants, tellement convaincus d’être dépositaires de la seule morale qui vaille, c’est-à-dire la leur, finissent par se partager entre eux le monopole de la parole tant ils arrivent à nous culpabiliser de ne pas penser comme eux.

Quelques exemples récents sont venus encore démontrer que nous vivons en France sous le règne de la « bien-pensance » et du politiquement correct. Certains sujets ne doivent pas être abordés, certaines idées ne peuvent pas être défendues.

L’identité nationale. Evidemment que les propos récents de Nadine Morano sur la « race blanche » sont totalement déplacés et condamnables. Il n’est en effet pas concevable d’identifier une nation à une race. Je suis Français car je parle le français, parce que je partage des valeurs communes avec mes compatriotes. Ceci étant dit, affirmer que la France est avant tout une civilisation basée sur une culture judéo-chrétienne et que l’Islamisation « non contrôlée » peut soulever certains problèmes, est ce vraiment choquant de penser cela ? La peur d’être victime d’un mauvais procès fait que personne n’ose par exemple s’aventurer sur ce terrain.

Les réformes. Il faut être aveugle pour ne pas se rendre compte de la nécessité de réformer en profondeur notre pays. La mode maintenant, c’est justement de ne pas employer le terme « réformer » mais « moderniser », il paraît que c’est plus politiquement correct…
Modernisons donc la fonction publique. Est ce normal de ne pas oser dénoncer certains privilèges des fonctionnaires de peur de les faire descendre dans la rue ?
Idem sur les 35h ou le code du travail. Est ce une fatalité de ne pas avoir le courage de le dire de peur de braquer certains syndicalistes ?

La crise des migrants. Nous continuons tous d’être bouleversés par ces destins brisés, ces vies humaines sacrifiées et ces images terrifiantes de migrants qui s’échouent au large de nos frontières. Bien sûr qu’il faut les accueillir, il en va de notre dignité. Maintenant, des interrogations méritent d’être soulevées. Par exemple, pourquoi arrivons-nous subitement à proposer des milliers d’appartements pour les réfugiés alors que nombre de nos compatriotes en attendent toujours un ? Chut, il paraît qu’il ne faut pas poser la question…

Face à ces bien-pensants, nous avons perdu l’habitude de nous exprimer, nous avons par contre gagné le droit de nous murer dans le silence.

Ils envahissent le champ médiatique, imposent un diktat et considèrent que vous êtes « réac » dès lors que vous avez émis un doute sur leur bonne conscience. Cachés derrière leur pseudo humanisme, ils ne sont en fait que les tenanciers d’un nauséabond totalitarisme de l’esprit. Pas la peine de les citer, vous les connaissez, il suffit notamment de regarder l’émission de Laurent Ruquier dans laquelle ils sont si souvent invités.

Il devient cependant urgent de s’élever, de s’indigner, de leur rentrer dedans. La bataille sera longue tant les bien-pensants savent jouer de leur popularité et s’accrocher à leur fond de commerce. Ils se disent d’ailleurs profondément démocrates, défendeurs des plus élémentaires libertés mais oublient le fait que nous puissions ne pas penser comme eux !

Walter LIPPMANN, journaliste et écrivain américain disait d’ailleurs à juste titre que « lorsque tout le monde pense la même chose, personne ne pense réellement. » A méditer…

Related Post

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit × 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

LeonelPiona On:
Bienvenue sur mon blog !
2017-06-23 07:36:08
CurtisDoto On:
Bienvenue sur mon blog !
2017-06-23 00:50:06
AngelPi On:
Bienvenue sur mon blog !
2017-06-22 17:34:09