What are you looking for?
  • /
  • Divers
  • /
  • Le 8 décembre de mon enfance…
Le 8 décembre de mon enfance…
8 décembre 2014

Le 8 décembre de mon enfance…

Enfant, je me souviens de cette impatience qui m’envahissait dès les premiers jours de décembre pour vivre cette soirée féérique du 8.

En ce temps-là, les lumignons inondaient les fenêtres des immeubles et il régnait en ville une ambiance intimiste et de joie qui m’émerveillait et me rendait tout simplement heureux.

Moi le gone de la Croix-Rousse, je descendais avec mes parents dans la Presqu’île pour profiter pleinement de ce 8 décembre qui était alors mon jour préféré. En tant que Lyonnais, je vivais cette soirée avec beaucoup de fierté. Je trouvais ma ville si douce, si belle, si envoûtante. C’était le 8 décembre de mon enfance…

Et puis, à partir de la fin des années 90, sous le mandat de Raymond Barre et grâce à l’impulsion d’Henry Chabert, le 8 décembre a été l’occasion de mettre en avant le savoir-faire lyonnais en matière d’éclairage. Lors des premières éditions, du festival « Lyon Lumière », ancêtre de la « Fête des Lumières », nous retrouvions toujours ce côté quelque peu mystique des illuminations d’antan.

Avec l’arrivée en 2001 de Gérard Collomb, la « Fête des Lumières » emportait tout sur son passage. Sans le savoir, nous assistions à la disparition programmée de cette tradition que j’aimais tant. Je reconnais volontiers que cet événement est un formidable atout pour notre ville que ce soit au niveau des retombées économiques ou pour son image en France et à l’étranger.

Loin de moi l’idée de tomber dans le « c’était mieux avant », phrase terrible qui caractérise ceux qui ont peur du futur et qui se réfugient dans l’aigreur. Ce n’était donc pas forcément mieux avant, c’était juste différent.

Franchement, ne pourrions-nous pas revenir à l’esprit premier des illuminations et mettre en stand-by  toutes les autres animations le 8 décembre ? En d’autres termes, pourquoi ne pas continuer à développer la « Fête des Lumières » tout en faisant une journée OFF le 8 décembre ? Je ne suis pas certain que les touristes perdraient au change.

J’entends déjà ceux qui invoquent le motif de la laïcité. Je rappellerai simplement que cela faisait déjà bien longtemps que cette fête du 8 décembre n’était pas que religieuse mais qu’elle appartenait à tous les Lyonnais ce qui en faisait d’ailleurs sa grandeur.

J’entends également ceux qui me disent de ne pas m’aventurer sur ce sujet car le Front National propose une « Fête des Lumières » découplée du 8 décembre. Bien que je ne partage en rien les valeurs de ce parti d’extrême-droite, faudrait-il systématiquement s’opposer à leurs idées ? S’ils affirment que 2+2 = 4, devrions-nous nous offusquer et défendre que c’est faux ?

Je voulais juste écrire ce billet pour redire à quel point j’aime ma ville ! Je l’aime d’autant plus que son histoire est riche et qu’elle a su démontrer au fil des siècles sa capacité à se tourner vers l’avenir. Je suis donc évidemment pour l’évolution de certaines traditions mais cela ne m’empêche pas de penser qu’il est encore possible de faire mieux avec cette « Fête des Lumières ».

Sans changement, j’ai bien peur que les gones du 21e siècle ne connaissent jamais le 8 décembre de mon enfance…


4 Responses

  1. BRUN

    Ce message et les suggections proposées me semblent d’autant pertinentes qu’elles émanent d’ un Conseiller d’arrondissement qui (sauf erreur?) me semble être le cadet de l’équipe municipale…
    En tout état de cause elles seront à méditer
    H.B (adjoint plutôt sénior!!)

  2. christine Houbart

    Lyon, le 17 decembre 2014

    bonsoir,

    Alors Jeremie, on joue les nostalgiques !!!
    La campagne pour Jacques Chirac, en 2002, n’est pourtant pas loin !

  3. alain moyat

    Bonjour jeremie
    votre article est tres interessant je me permets de faire une petite rectification; mais la fete des lumière a été crée sous la mandature de Michel Noir; bien entendu Henri Chabert en fut le réalisateur
    bien à vous

    1. jeremie breaud

      Bonjour Alain,
      Merci pour cette précision et surtout merci de me suivre.
      Vous écrire me fait replonger « quelques années » en arrière. Il y avait une superbe équipe !
      Bon week-end.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 × neuf =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

KennethEcoda On:
Nous sommes tous des enfants de Charlie Hebdo
2017-11-25 11:58:43
Michaelaffic On:
Nous sommes tous des enfants de Charlie Hebdo
2017-11-25 10:29:34
StevenNit On:
Nous sommes tous des enfants de Charlie Hebdo
2017-11-25 10:17:06